Historique

Histoire du Plateau Marquette

Fondée il y a plus de 25 ans par le Dr Jacques Bachand et la directrice générale actuelle Suzanne Bachand dans le sous-sol de leur maison de Sherbrooke, la Clinique Médicale Plateau Marquette tient son nom de son deuxième emplacement, soit le plateau marquette de la ville de Sherbrooke. En effet, après quelques années de démarrage dans la demeure familiale, l’espace devenait insuffisant. Plusieurs médecins omnipraticiens voulant se joindre à l’équipe, des bureaux supplémentaires et un espace d’accueil mieux adapté s’imposaient.

Aux premiers membres de l’équipe : Dr Jean St-Arnaud, Dr Diane Plante, Dr Marie Courtemanche, Dr Alain Bérubé et Dr Ginette Girard, viendront s’ajouter de nombreux médecins reconnus pour la qualité de leur travail et l’énergie déployée à l’amélioration des soins de santé de la région.

L’équipe s’agrandit encore par l’ajout de médecins, de professionnels de la santé et de personnel de soutien forçant un autre déménagement au 1335 King Ouest. C’est à cet endroit que les développements seront les plus importants, notamment par la création de la Clinique de Jambe, spécialisée dans le traitement des varices et varicosités par injections sclérosantes. Plusieurs années s’écoulent et la clinique ne cessent de croître, tant au niveau du nombre d’employés et de professionnels que dans la gamme de services offerts à la population, devenant ainsi une plaque tournante du système de santé estrien. En 2003, alors que les cliniques Plateau Marquette (médicale et de jambes) sont encore une fois à l’étroit dans leurs locaux, la construction de l’emplacement actuel se termine. De retour sur le plateau marquette de Sherbrooke, la Clinique installe ses bureaux dans l’ancienne usine Hooper, participant ainsi au renouvellement de cette partie de la ville.

La clinique de Jambe devient, en 2005, la Clinique du Laser Plateau Marquette, en ajoutant à sa gamme de services l’épilation et les traitements de dermatologie au laser, tels que la couperose, la rosacée et l’acné. En quelques mois, l’équipe constate une croissance fulgurante de la demande pour ces traitements d’esthétique dans un environnement médical. D’ailleurs, le nombre de patients référés par des dermatologues témoigne du succès de la nouvelle formule.

Depuis, le nombre d’appareils et d’options de traitements ne cessent d’évoluer. Avec les deux lasers (dont le 1540 fractionnel dont nous sommes parmi les premiers acquéreurs canadiens) et les quatre lumières pulsées, la Clinique du Laser Plateau Marquette s’est établie comme chef de file de son industrie en termes de qualité et de personnalisation de traitements. En 2009, en raison de l’acquisition de nouvelles technologies dans l’entreprise, la Clinique du Laser modifie son nom pour le Plateau Marquette médico-esthétique représentant ainsi davantage les différents services offerts par l’équipe.

L’aventure se poursuit et n’est pas sur le point de se terminer. La culture d’amélioration continue qui règne en maître dans les Cliniques Plateau Marquette promet un avenir à l’image du passé, plein de rebondissements et de projets visant à offrir les meilleurs services à la population.