Hyperhidrose

Si vous transpirez excessivement, vous connaissez les conséquences de cette situation sur votre vie. Vous l’ignorez peut-être, mais il s’agit d’un problème d’ordre médical qu’on nomme hyperhidrose. On peut caractériser cette condition par une transpiration plus abondante que celle nécessaire à rafraichir le corps.

Les personnes affectées par cette condition savent qu’elle peut avoir une forte incidence sur la confiance en soi, sur le choix des vêtements, les relations sociales ou même sur le choix de carrière. Il existe plusieurs solutions, entre autres :

Les antisudorifiques topiques

Ils renferment généralement des sels d’aluminium ou de la méthénamine qui bloquent temporairement les canaux sudorifères à la surface de la peau. Autrement dit, cette méthode n’empêche pas la sudation, elle retient simplement la sueur dans les canaux bloqués.

C’est généralement la première méthode utilisée pour traiter l’hyperhidrose des aisselles, des mains et des pieds.

Les injections focales

Ces injections ont pour objectif d’empêcher la stimulation des glandes sudoripares. Autrement dit, de réduire le volume de transpiration. Le médecin administre des injections d’onabotulinumtoxinA, plus communément appelé toxine botulique, dont la marque la plus connue est BOTOX.

C’est un traitement commun utilisé par des milliers de personnes.